BLOG

Le Mois de la sensibilisation au diabète

Novembre est le mois de la sensibilisation au diabète !

Observé dans le monde entier, le mois de la sensibilisation au diabète est l’occasion pour les individuels, les groupes communautaires, et les organisations de se rassembler pour attirer l’attention sur le diabète. Cette année est aussi le 100e anniversaire de la découverte de l’insuline par les Canadiens, qui a permis de sauver des vies. Même après 100 ans d’insuline, 1 Canadien sur 3 vit avec le diabète ou le pré-diabète.

La Banque d’alimentation d’Ottawa reconnaît l’importance de la sensibilisation au diabète, car les problèmes liés à l’insécurité alimentaire, à l’abordabilité et à l’accès sont des facteurs qui augmentent le risque de développer un diabète de type 2 à partir d’un régime alimentaire moins nutritif. Tout au long de la pandémie de COVID-19, Statistique Canada a signalé qu’un ménage sur sept s’identifiait comme souffrant d’insécurité alimentaire. L’insécurité alimentaire est associée à un risque 77 % plus élevé de développer un diabète de type 2, ce qui signifie que les banques alimentaires ont un besoin crucial de fournir un accès à des aliments sains.

  • La Banque d’alimentation d’Ottawa travaille avec un diététiste et Santé publique Ottawa pour accroître l’accès et la disponibilité d’aliments sains afin de soutenir les personnes atteintes de maladies chroniques comme le diabète.
  • La mise en œuvre d’une stratégie d’investissement visant à améliorer la capacité d’entreposage réfrigéré à l’entrepôt de la Banque d’alimentation d’Ottawa et dans nos réseaux d’organismes partenaires, afin que nous puissions tous recevoir et garder plus d’aliments frais.
  • Nous cultivons des aliments frais sur notre propre ferme de huit acres qui nous a été donnée par Tom Black et sa famille (Black Family Farm) près de Stittsville. C’est en partie grâce à ce programme que nous sommes en mesure de distribuer une telle proportion d’aliments frais à nos agences partenaires. Cet été, notre ferme a récolté une quantité record de 167 000 livres de produits frais qui sont allés directement sur les tablettes des banques alimentaires !
  • Les patates douces et l’ail ont été introduits cette année pour leurs propriétés bénéfiques pour la santé. Nous avons déjà 30 % d’ail en plus dans le sol pour la récolte de l’année prochaine !
  • Tout au cours du COVID-19, nous avons doublé notre quota d’aliments frais livrés à notre réseau d’agences, et nous continuerons jusqu’à l’automne 2022.

Saviez-vous qu’un seul petit légume ou fruit par jour peut réduire le risque de diabète de 25 % ?

À la Banque d’alimentation d’Ottawa, nous consultons régulièrement notre diététiste professionnelle, Jill Burns, afin d’améliorer l’accès aux aliments nutritifs qui réduisent le risque de maladies chroniques comme le diabète de type 2. À l’occasion du Mois de la sensibilisation au diabète, Jill a créé une série de recettes adaptées au diabète qui utilisent des ingrédients riches en nutriments que l’on trouve dans une banque alimentaire – restez à l’écoute chaque semaine pour découvrir une nouvelle recette!

Soupe à la courge butternut
Recette de : Jill Burns, RD

La courge butternut est une excellente source de bêta-carotène, un pigment jaunâtre qui est un antioxydant et peut être transformé en vitamine A. C’est également une courge délicieuse et saisonnière que l’on trouve en abondance à cette saison !

Ingrédients

  • 1 cuillère à soupe d’huile
  • 1 oignon
  • 2 gousses d’ail
  • 1 grande ou 2 petites courges butternut (environ 6 tasses)
  • 4 tasses d’eau ou un bouillon de votre choix – ajoutez-en plus si nécessaire
  • Sel et poivre
  • 1 pomme, épépinée (avec ou sans la pelure, facultatif)
  • Herbes ou épices selon votre préférence (facultatif)
  • ½ tasse de lait

Instructions

  1. Faites chauffer l’huile à feu moyen dans une grande casserole et faites-y sauter l’oignon jusqu’à ce qu’il soit tendre (3 à 5 minutes).
  2. Ajoutez l’ail et faites-le sauter pendant une autre minute.
  3. Ajouter la courge, l’eau, le sel, le poivre, la pomme et toutes les herbes et épices facultatives.
  4. Laissez mijoter doucement pendant 20 à 25 minutes.
  5. Réduire en purée ou utiliser un mixeur pour obtenir une texture lisse.
  6. Avant de servir, ajoutez un petit tour de lait.
Facebook
Twitter
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Besoin de nourriture?

Utilisez notre outil de recherche pour trouver le programme alimentaire communautaire de votre quartier.